les-mots-parleurs-bourgogne

les-mots-parleurs-bourgogne

RAPPORT AUX BÊTES de Noèlle Revaz

21 appréciations
Hors-ligne
Un ovni !!! Suisse, valaisan précisément. Écrit dans la langue orale, ce parler si spécial des valaisans, on entend l'accent malgré nous !! superbe exercice de lecture à voix haute !
L'histoire est tout aussi incroyable peut-être parce qu'on y entrevoit une réalité un peu rude comme la vie dans la montagne.
Un trio : Paul, paysan violent, rustre, antipathique ; V. sa femme, soumise, silencieuse, idéaliste ; Georges, l'ouvrier-saisonnier, étranger, humaniste, empathique.
Le temps d'une saison, on suit les infimes petits changements qui s'opèrent individuellement et dans le couple grâce à l'arrivée d'un tiers.
J'étais partagé tout le long du roman : détester l'infâme mari qui se comporte comme une bête avec sa femme et comme une femme avec ses bêtes ou/et être dans l'empathie...notre regard évolue tout le long, lentement, subtilement, au rythme de ce qui se passe dans la tête du paysan, car c'est surtout à travers lui que N. REVAZ écrit. Elle réussit tout au long de son récit à faire sentir l'humanité qui se remet à couler dans les veines de l'homme.
À découvrir
fabienne

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 742 autres membres