DÉSOLATIONS David Vann - les-mots-parleurs-bourgogne

les-mots-parleurs-bourgogne

les-mots-parleurs-bourgogne

DÉSOLATIONS David Vann

21 appréciations
Hors-ligne
Voilà bien la première fois que le titre du roman évoque mon sentiment à son encontre. Non pas que ce fut douloureux de le lire, quoique, je me suis faite violence pour aller au bout, en sautant quelques nombreuses pages mais j'ai eu peine à le terminer.
Vous l'aurez compris, je n'ai pas du tout aimé. Le sujet me plaisait, cette forme de remise en question d'un couple au bout de 30 ans de vie commune dans un lieu quasi sauvage, extrême. Mais dès le début, il y a quelque chose qui m'a dérangée, l'écriture ou plutôt la traduction, il y avait de longues phrases qui ne voulaient rien dire, ou bien que je n'arrivais pas à déchiffrer !?
Et puis cela semblait d'emblée très pessimiste, glauque et creux surtout. J'ai poursuivi malgré tout, parfois il faut se laisser aller dans le contexte proposé, sauf que là, c'est resté creux, vide du début à la fin, tragique évidemment !
Je n'ai ressenti aucune empathie pour aucun des personnages, rien ne m' a touchée et pourtant les thèmes abordés font partie intégrante de nos vies. Mais c'est trop grossier ; même la fille, qui fait office "d'héroïne fleur bleue " va "évidemment" se faire avoir par la caricature du prince charmant après le désastre familial dont elle est témoin, des caricatures tous autant qu'ils sont !
Los Angeles Time a dit " Poser ce livre pourrait vous épargner, mais il vous sera impossible d'en arrêter la lecture."
eh bien La Chronique de FaBto des Mots Parleurs dit : " Epargnez-vous ! posez ce livre."
fabienne

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 746 autres membres