les-mots-parleurs-bourgogne

les-mots-parleurs-bourgogne

CEFALÛ Lawrence Durrell

22 appréciations
Hors-ligne
"assez paradoxalement , voyager n'était qu'une sorte de parcours métaphorique - le symbole extérieur d'une conquête intérieure de la réalité "
" C'est notre symbolisme intérieur que nous projetons sur le monde dans nos actes. Nous créons dans le monde jusqu'à ce que le monde nous renvoie les propres reflets de notre symbolisme intérieur. tout homme porte en lui une petite machine à fabriquer du mythe qui fonctionne souvent sans qu'il s'en rende compte "

Enquête policière ou en quête de SOI ?
Un petit groupe de personnes qui se connaissent plus ou moins se retrouvent sur un paquebot en direction de la Grêce. Pour diverses raisons, ils vont tous vouloir visiter le fameux labyrinthe de Cefalû et de là sceller leur destin.
L.Durrell, partage avec le lecteur les pensées intimes de chacun des personnages, nous livrant des questionnements profonds sur la vie et la mort sans toutefois tomber dans le tragique.
J'apprécie beaucoup chez lui cet absence de fatalisme, et la sensualité de son écriture qui se traduit par le regard juste qu'il porte à la simplicité de ce qu'il décrit
fabienne

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 591 autres membres