les-mots-parleurs-bourgogne

les-mots-parleurs-bourgogne

Compte rendu du Comité de lecture du 30 janvier 2016 à L'Ecritoire

Etaient présents pour ce premier rendez-vous 2016 : Valérie Delbore, Maryse Goyffon, Geneviève Lévêque, Fanny Basseti, Jocelyne Rémy, Maïté Laureau et une nouvelle lectrice curieuse de découvrir cette rencontre : Hélène Lasalle.

Ci-joint la liste des livres achetés depuis 2011. Ils seront à la disposition des lecteurs des Mots Parleurs Bourgogne à "La Maison des Associations" où nous aurons un local à partir du mois d'Avril. Vous pourrez ainsi venir consulter des livres sur place et, si vous êtes adhérents, en emprunter.

En ce qui concerne le Comité de lecture, il serait intéressant de conseiller un ou deux titres de livres afin qu'il soit lu par plusieurs lecteurs et ainsi pouvoir en parler lors du Comité de lecture.

 

Livres qui ont retenu l'attention  soit par leur histoire soit par leur style :

-          "L'intérêt de l'enfant" de MacEwan : il confronte un personnage à ses choix et à son aveuglement face à ce qu’il vit. D’autant plus qu’il nous plonge ici dans l’univers même de la justice, à travers une juge tiraillée entre sentiments et déontologie. A lire et à débattre éventuellement.

-          "2084" de Boualem Sansal : Prix de l'Académie française 2015 : Boualem Sansal s'en prend aux ravages des religions  lorsqu'elles se radicalisent. Il fallait bien du talent, et un certain courage, pour moquer par le roman "la foi sans questions".... 

"Comment les convaincre quand ils sont convaincus que leur place au paradis est retenue et les attend comme une suite dans un palace ?"s'interroge Ati, le personnage central de cette parabole sardonique et désespérée. Ce livre s'inscrit dans la filiation d'Orwell pour brocarder les dérives et l'hypocrisie du radicalisme religieux qui menace les démocraties. La fable est puissante, l'humour ­ravageur, le propos, glaçant.

-" City on Fire" de Garth Risk Hallberg : Ce polar, à la fois roman psychologique, épopée sociale, fresque familiale, a eu un grand succès aux États-Unis : USA dans les années 1975, un journaliste éponge et voyeur, un flic hasardeux, des hommes minables, une foule de personnages sont liés par un fait divers. Cet immense roman est un puzzle, une partition complexe, un polar avec un meurtre dans un parc, un suicide, une fresque familiale, un roman psychologique, une épopée sociale, un témoin musical…

"Chroniques de l'asphalte" de Samuel Benchetrit : En 5 tomes, l'auteur nous raconte les trente premières années de sa vie; c'est un ensemble de souvenirs d'une enfance passée en banlieue parisienne. Un hommage plein de respect pour des gens trop souvent caricaturés et  laissé pour compte. Bravo.

-" Ce qui nous relie" d'Alexandre Lacroix (directeur de la rédaction de Philosophie Magazine) : Jusqu'où internet changera nos vies ? Ce qui nous relie - l'Internet - ouvre une nouvelle ère pour nous tous. Ce livre raconte cette prise de conscience." A découvrir.

- " Citoyens clandestins de DOA : policier réaliste : il nous entraîne dans un imbroglio de secrets d'état, de complots terroristes (sur fond d'intégrisme musulman) et de conséquences de comportements politiques irresponsables qui reviennent menacer les institutions comme des boomerangs au moment où on les attend le moins. Belle découverte malgré ce pavé de 700 pages.

 

Une lectrice qui s'est replongé dans les œuvres littéraires russes : Dostoievsky ( Souvenir de la maison des morts), Tchekov ( Lettres avec sa femme, nouvelles) Pouchkine ( La Dame de pique),  Gogol ( Le manteau, Le journal d'un fou), nous donne envie à nous aussi de les re-découvrir.

Et puis, nous avons reparlé de livres déjà lus, dont nous avions débattu lors de précédents Comités de Lecture, et dont les avis étaient très partagés :

-          "Réparer le vivants" de Maylis de Kerangal : plus ou moins apprécié sur le sujet

-          "Camille mon envolée" de Sophie Daull : texte très beau et très fort, mais qui n'est pas évident à lire pour certains.

-          "Corps désirables" de Hubert Haddad : sujet fascinant sur la transplantation de la tête d'un homme sur le corps d'un autre.

-          "HHhH  de Laurent Binet : "Himmlers Hirn HeiBt Heydrich": tous les faits relatés sur ces deux hommes sont réels. Passionnant

-          "Cassandra" de Todd Robinson : roman noir comme on les aime

-          "Du Domaine des murmures" de Carole Martinez : Cette fable superbement écrite nous entraîne tant dans la contemplation mystique et la fantaisie des légendes que dans la violence des croisades et des moeurs d'une époque où les femmes ne s'appartiennent pas.

-          " L'Homme au cercle bleu" de Fred Vargas : le plus ancien livre  de l'auteur  et c'est la première enquête où apparaît le commissaire Jean-Baptiste Adamsberg.

Dans les Nouveautés :

-          "La Boussole" de Mathias Enard : Prix Goncourt 2015 : Franz Ritter, musicologue viennois, est insomniaque, sous le choc d'un diagnostic médical alarmant. Il fuit sa nuit solitaire dans ses souvenirs de voyages, d'études et d'émerveillements.

" Méditation hypnotique sur nos rapports avec l'orientalisme". Très difficile à lire

-           Premier livre d'un auteur : Thomas Pesle " Voyons I Voir" : recueil de notes et de dessins, il fait des livres à la main, sur le sol,  il accompagne des textes de poésie avec des dessins en noir et blanc. Il est aussi sculpteur s’inspirant de sculptures africaines.

Livres achetés  lors de ce Comité :

-          "A la table des hommes" de Sylvie Germain

-          " L'intérêt de l'enfant" de Ian MacEwan

-          " Chez les heureux du monde " de Edith  Warton

 

Prochain Comité de lecture : le 26 Mars 2016 à 14h30

A la librairie de l'Ecritoire à Semur en Auxois



05/02/2016
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 798 autres membres